Home > Blogs > Travel Notes > Trek au nepal: Les 5 raisons d’y aller

Trek au nepal: Les 5 raisons d’y aller

Trek au nepal: Les 5 raisons d’y aller

Ce petit pays coincé entre deux géants est une destination phare en Asie, notamment pour les accros à la randonnée. Ses paysages de haute montagne sont en effet sublimes.

Katmandou et sa vallée renferment quantité de trésors comme les temples de Bhaktapur. Plus au sud, il ne faut pas rater le majestueux Parc Royal National de Chitwan. .Ce fut l’un de mes meilleurs souvenirs du Népal.. Ballade à dos d’éléphants, safari, bref, de grands moments en vues !

Voyager au Népal ne laisse jamais indifférent. Pour ma part, ce fut l’un de mes plus beaux voyages. Je compte bien y revenir, encore et encore.

voyage Nepal Les raisons d’y aller

  1. Petit pays enclavé entre deux géants de l’Asie, la Chine et l’Inde, .le Népal fascine les voyageurs., après leur avoir été longtemps fermé. Surtout réputé pour ses possibilités de trekking sur les contreforts de l’Himalaya, ce n’est pas son seul atout. Voici quelques raisons de voyager au Népal.
  2. Qui n’a jamais entendu parler de Katmandou ? Depuis les années 1970, où elle était devenue la destination phare des beatnicks en quête de spiritualité et d’exotisme, la vallée de Katmandou attire les voyageurs du monde entier. Au pied de l’Everest, elle est .la capitale culturelle du Népal., mais aussi le point de départ des randonneurs de l’Himalaya, mais aussi, le saviez-vous ? une des villes les plus polluées du monde.
  1. .Un trek dans l’Himalaya.. Arpenter les sommets de l’Everest, ou au moins s’en approcher, est possible aujourd’hui via une multitude de circuits, accessibles aux marcheurs expérimentés comme aux débutants, à condition d’avoir une bonne forme physique.
  2. .le Parc national de Chitwan. regorge de merveilles naturelles : la faune et la flore se découvrent avec des safaris permettant d’admirer oiseaux, rhinocéros, ours, le tout à dos d’éléphants, une expérience pour les amoureux de la nature.
  1. La culture bouddhiste. imprègne la vie quotidienne népalaise, jusque dans les prénoms des habitants. Temples, sadhus (ces hommes qui vouent leur vie à la religion), artisanat, autant de moyens de découvrir les traditions de ce pays.

Deux moments de l’année sont particulièrement propices : l’automne, en octobre-novembre, avec peu de précipitations, un ciel dégagé, des températures agréables et des paysages reverdis après la mousson. Mais c’est aussi la période la plus touristique, entraînant affluence de voyageurs et tarifs élevés. Le printemps, en mars-avril, est tout aussi propice, avec un climat aussi agréable qu’à l’automne, et la floraison des rhododendrons.

Que mettre dans votre sac ?

.L’équipement à prévoir est celui d’une randonnée en haute montagne. : superposition de vêtements, plutôt que des vêtements chauds qui deviendront vite désagréables au bout de quelques heures de marche ou par beau temps, chaussures de randonnée (surtout pas neuves, portez-les quelques semaines avant le départ pour les assouplir à vos pieds), veste coupe-vent légère, protection contre le soleil (chapeau, lunettes et crème solaire à indice élevé), sac de couchage. Il peut être utile aussi de se munir d’un sursac imperméable (pour protéger votre sac à dos de l’humidité), d’un petit sac léger pour les promenades d’une journée, de sandales type tongs pour vous éviter de garder le soir vos chaussures de marche.

Côté santé, pensez à emmener de quoi purifier l’eau (pastilles à acheter en pharmacie), et éloigner les moustiques (le Népal fait partie des pays où la dengue est présente, notamment au sud).

En dehors des grandes villes, comme Katmandou ou Pokhara, il sera compliqué de changer de l’argent, prévoyez donc de vous munir de petites coupures avant de partir vers des villages ou en trek.

Si vous envisagez de visiter le Népal, le Bhoutan ou le Tibet? Contact Himalaya Discovery pour vos vacances mémorables dans l’Himalaya.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *